Presentation of “Ilot 3H » at the 15th Edition of the Forum des Projets Urbains at the Palais des Congrès, Paris

SHARE:Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInGoogle+Pin on Pinterest

November 10, 2015

Beatriz Ramo gave a presentation entitled ‘‘Ivry Confluences – L’îlot 3H: Réinventer la Tour de Logements’’ at the 15ème Forum des Projets Urbains at Palais des Congres in Paris.

From the catalogue of 15eme Forum des Projets Urbains:
‘‘Au confluent de la Marne et de la Seine, aux portes de Paris, Ivry Confluences est une opération d’aménagement de grande envergure qui se situe dans le périmètre de l’OIN Orly-Rungis-Seine Amont. Projet urbain majeur, il est l’un des cinq pôles de développement stratégique de ce territoire. La reconquête de ce territoire, zone industrielle de la vallée de la Seine, est née de l’opportunité de renouveler de vastes emprises diffuses. Le site est appelé à devenir un pôle important de développement urbain, économique, social, culturel et à accueillir 7 900 nouveaux logements. La production de logements désirables est un enjeu majeur du projet Ivry Confluences et c’est dans ce cadre que Sadev 94 a lancé une réflexion sur l’habitat afin d’imaginer de nouveaux concepts et typologies en adéquation avec les besoins et les modes de vies actuels et futurs des habitants.
ENJEUX
-Concevoir de nouveaux logements pour répondre aux besoins des habitants et innover sur l’évolution de l’habitat, en recherchant l’équilibre entre contraintes sociales et économiques et nouveaux besoins en termes d’habitat.
-Nouveaux modes de production des logements au regard du boom technologique, de l’informatique, de la communication, de l’énergie.
-Prendre en compte les nouvelles structures familiales alors que les standards de l’habitat correspondent
aujourd’hui aux productions des 40 dernières années.
-Réinventer une forme d’habiter « les tours » qui, dans les années 60-70, constituaient une réponse à un besoin et un mode de vie différents d’aujourd’hui. Il s’agit de faire une tour habitable plutôt qu’une tour habitée.’’